Cérémonie des voeux du Maire

11 janvier 2014

Monsieur le Député, Cher Michel
Madame la suppléante du Conseiller Général, Chère Marie-France,
Mesdames et Messieurs les Vice-Présidents de la Communauté de Communes du Pays de Thelle,
Mesdames et Messieurs les Maires Adjoints et Conseillers Municipaux,
Mesdames et Messieurs les Présidents et Membres des Associations,
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,
Chers Amis,

Merci de votre présence à la treizième cérémonie de présentation des vœux que j’ai l’honneur de faire devant vous.

Dernière du mandat qui nous a été confié en 2008, elle se doit d’être similaire dans sa forme et son esprit à celles des années précédentes.

Elle le sera évidemment.

Il est d’usage de rappeler les évènements principaux de l’année passée.

L’historique ne peut être exhaustif et choisir les évènements marquants est subjectif.

De nombreux hommages ont été rendus au courage et à l’action de Nelson MANDELA.
Il a mis fin à la ségrégation raciale en Afrique du Sud et cela lui a valu la reconnaissance méritée de nombreux chefs d’état venus à SOWETO …
Mais, pratiquement en même temps, en France, une ministre de la République, Christiane TAUBIRA, a subi des injures racistes.
Pourtant, la réprobation publique n’a pas été à la hauteur de notre démocratie.

C’est vrai que la loi sur le mariage pour tous n’a pas fait l’unanimité.
C’est une loi qui donne des droits à certains de nos concitoyens sans en enlever aux autres.
Elle a été votée par le parlement et promulguée par le Président de la République conformément à nos institutions.
C’est la loi, dura lex sed lex.
Bien sûr certains disent il y a le PACS , qu’on aurait pu amender …
C’est avoir la mémoire courte que d’oublier les polémiques soulevées lors de son adoption et la solitude de Roselyne BACHELOT sur les bancs de son groupe à l’Assemblée Nationale.

Le décret qui modifie les rythmes scolaires est contesté.
C’est une décision gouvernementale qui s’impose à toutes les communes de France.
Son objet pédagogique, ajouter une demi-journée de classe pour alléger les quatre existantes, est loin d’avoir été compris.
L’attention de beaucoup de parents s’est focalisée sur l’heure journalière d’activité périscolaire dégagée.
La municipalité de Neuilly-en-Thelle, sensible aux souhaits des parents d’élèves et des enseignants, a demandé le report de la mise en place de cette réforme à la rentrée 2014.
C’est donc à l’équipe municipale qui sera élue en mars qu’il appartiendra de la mettre en œuvre.

Beaucoup d’élus s inquiètent des conséquences financières de cette réforme en dépit de l’aide financière de l’Etat dont la pérennité n’est pas acquise.
En fait tout dépendra des structures déjà en place dans chaque commune pour la prise en charge des enfants en dehors des heures scolaires.
A Neuilly-en-Thelle des aménagements seront nécessaires mais supportables.
Il est urgent de mettre fin à la dégradation du niveau scolaire moyen de nos enfants, et surtout à l’écart qui se creuse entre les favorisés et les laissés pour compte.
Je n’ai pas les compétences suffisantes pour savoir si cette réforme pourra contribuer à y remédier, mais il faut agir.

Toute exploitation politique, comme on la voit apparaître, me semble inappropriée.

Les Français ressentent semble-t-il un ras-le-bol fiscal.
Ils sont notamment sensibles au poids des impôts locaux.
En contribuables avisés, les habitants de Neuilly-en-Thelle ont pu constater que ces six dernières années, les taux communaux d’imposition n’ont pas augmenté.
Pourtant nos bilans financiers sont sains, les ratios sont bons par rapport aux moyennes de la strate des communes similaires.
Chaque citoyen peut le constater sur le site du ministère des finances….

Comme d’habitude je vais faire le point sur les réalisations terminées, en cours, ou dont l’étude est débutée.

Deux salles ont été édifiées dans l’enceinte de l’école Leonard de Vinci.
Elles ont été subventionnées par le Conseil Général.
Elles accueilleront les enfants dans le cadre de leurs activités périscolaires en attendant la réalisation du complexe d’animation jeunesse.
Ce dernier, qui sera édifié sur la place Tiburce Lefèvre en est au stade de l’avant projet simplifié.
Il permettra l’accueil:
-des enfants de la crèche itinérante de la Communauté de Commune du Pays de Thelle,
-des enfants qui fréquentent l’actuel périscolaire.
-et d’assurer la restauration des enfants de la maternelle, libérant des places pour les élèves des classes primaires dans la cantine actuelle.

Je crois utile de préciser qu’il n’y aura pas de salle pour les événements et réception privés, pour éviter les nuisances en centre-ville.

L’ADTO, structure satellite du Conseil Général est mandatée pour élaborer un projet de réhabilitation et d’accessibilité de la Mairie.

Ces projets nécessitent des subventions départementales, régionales, européennes et CAF pour le PAJ notamment.
Ils seront conduits au rythme permis par les finances communales en respectant pression fiscale et niveau d’endettement.

L OPAC a obtenu un permis de construire pour une résidence pour personnes âgées et handicapées de 27 logements et pour 33 logements locatifs individuels de type maisons de ville.
La construction, route de Crouy commencera cette année.

Parlons maintenant de la qualité de vie à Neuilly-en-Thelle.
Elle a été notre préoccupation constante.

La mise en service de la déviation en Avril dernier y a beaucoup contribué.

La circulation des poids lourds et cars scolaires a pratiquement disparu en agglomération, celle résiduelle et mineure étant destinée à la desserte locale ou au retard de mise à jour des GPS….

Il faut maintenant aménager rapidement la portion de route qui rejoint le giratoire de Morangles, très utilisée.
Une demande de subvention a été faite au Conseil Général.

Ce dernier a par ailleurs finalisé son projet de prolongation de la déviation jusqu’au chemin vicinal qui rejoint la D1001.
Les acquisitions de terrains nécessaires pour l’élargissement de la voie, la réalisation de deux « tourne à gauche » pour desservir la commune de Fresnoy-en-Thelle sont en cours.

La communauté de Communes du Pays de Thelle prend à son compte l’aménagement du chemin vicinal jusqu'au rond point qui sera réalisé par le département sur la D 1001 .
Elle sera alors accessible sans traverser les agglomérations de Neuilly et Mesnil.
Merci à Daniel TESSIER et Pierre DESLIENS qui pilotent cette opération avec diligence.

La sécurité des biens et des personnes est également une priorité.
Nous sommes intégrés à la Zone de Sécurité Prioritaire de Méru/Chambly qui concerne 14 communes.

Un peloton de gendarmes mobiles est présent en permanence sur cette zone.
Les effectifs de la brigade territoriale de Chambly ont été augmentés de 3 gendarmes.

Outre des contrôles accrus au niveau de la circulation automobile, une baisse des cambriolages et des atteintes aux personnes a été constatée.
Pour les victimes résiduelles c’est encore trop, bien évidemment.
Félicitations aux gendarmes qui ont arrêté en flagrant délit les cambrioleurs du carrefour market.

Dans le cadre de cette ZSP nous avons postulé pour bénéficier d’une aide financière pour la mise en place d’une vidéosurveillance des zones sensibles : bâtiments et espaces publics.

Un diagnostic et une proposition d’équipement ont été faits à notre demande par le responsable de l’ADTO et celle-ci a été validée par le référent départemental de la gendarmerie nationale.

Nous sommes dans l’attente des devis des entreprises spécialisées.

Le raccordement par fibre optique de chaque foyer et de chaque entreprise au très haut débit internet est prévu pour 2015.
Ce projet ambitieux initié par le Conseil général, qui en assurera les trois quarts du coût, a reçu un accueil très favorable d’un grand nombre de communes et d’intercommunalités.

Prévu pour se déployer sur dix ans sur l’ensemble du département, l’objectif pourrait être atteint en sept ans.

Merci à notre Communauté de Communes qui a pris récemment la décision de prendre à sa charge le coût résiduel de 370 euros par raccordement.

Grâce à une dotation parlementaire du Sénateur Yves Rome à hauteur de 50% nous allons équiper les écoles et le Pôle Animation Jeunesse de vidéoprojecteurs et de matériel informatique pour un montant total de 9 000 euros environ.

La gestion de la commune nécessite un travail continu et partagé.
C’est celui d’une équipe qui est restée solidaire et efficace pendant six ans.

Merci à mes adjoints :

Le premier d’entre eux Bernard ONCLERCQ veille sans relâche au patrimoine communal, son développement et son entretien.
Il est très attaché à la modernisation de l’équipement des services techniques et m’en voudrait si je ne mentionnais pas l’acquisition d’un nouveau tracteur….

Martine DELACOUR assure le fonctionnement du Centre Communal d’Action Sociale.
Elle y reçoit les personnes en difficulté et les oriente vers la banque alimentaire qui fonctionne grâce aux bénévoles de l’association « le petit plus »

Jean pierre LE COUDREY se charge de l’organisation des fêtes et cérémonies.
Que ce soit la fête des enfants en AVRIL, la fête de l’été de la Saint-Jean, le marché de Noël, l’affluence constante des participants témoigne de la qualité appréciée de ces animations.

Bertrand VASSEUR a créé et fait vivre le site internet communal qui en est à plus de 150 000 visites.
Sa réactivité fait que cette cérémonie y sera relatée très rapidement.

Caroline BILL a la responsabilité du centre de loisirs, de la restauration scolaire et des activités périscolaires.
Ces activités vont connaître un développement notable ces prochaines années.

Marc NOEL est chargé de la communication écrite et participe du fait de ses compétences aux réunions d’études pour les constructions nouvelles.

Je remercie aussi l’ensemble des conseillers municipaux pour leur implication dans la gestion et l’animation communale.

Mes remerciements s’adressent aussi aux personnels des différents services communaux.
La DGS, les secrétaires de Mairie,
Les agents du patrimoine de la bibliothèque qui organisent ou relaient différentes manifestations culturelles contes d automne, théâtre, salon du livre…

Les services techniques
Le service d’animation jeunesse
Les atsem et les femmes de service
La police municipale

Jean Louis CAILLIEZ conseiller technique de la commune

Je souhaite la bienvenue à nos nouvelles collaboratrices :
-Laetitia KAISSER agent du patrimoine qui a été chargée de collaborer à l’étude de l’organisation des nouveaux rythmes scolaires et sera chargée de la coordination de leur application
-Malika MERCIER et Cristalline LECLEGUEREC recrutées au service périscolaire sous le dispositif EMPLOI D’AVENIR
-Stéphanie PEPIN qui remplace à la bibliothèque Véronique GUERIN en longue maladie.

Je remercie les membres qui font vivre les nombreuses associations et qui savent pouvoir compter sur le soutien de la municipalité

Les pompiers du CPI et du centre de secours de Chambly

Les Gendarmes de la BT de Chambly et de la Compagnie de Chantilly, aidés par le peloton de gendarmerie mobile, je vous en parlais toute à l’heure

Je remercie encore une fois le Conseil Régional et le Conseil Général pour leur investissement dans la déviation.

Une reconnaissance particulière pour le Président ROME.
J’ai le plaisir d’être Conseiller Général dans sa majorité.
Il a toujours fait preuve d’écoute et souvent de compréhension dans les dossiers que je lui ai présentés concernant ma commune ou celles du canton.
Il m’a fait l’honneur de sa confiance dans une délégation importante, sous l’autorité du Vice-Président Jean Paul DOUET, celle de l’autonomie des personnes, une des compétences obligatoires majeures du Conseil Général.
Je le représente également au sein de l’Agence Régionale de Santé de Picardie.
Il m’a nommé à la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées ex-COTOREP que je préside.

Le 23 mars prochain aura lieu le premier tour des élections municipales, le deuxième tour éventuel est le dimanche suivant 30 Mars.
Au dessus de 1000 habitants, ce qui est notre cas, les Conseillers seront élus au scrutin proportionnel de liste avec prime majoritaire.
Il n’y a qu’un tour si une liste obtient la majorité absolue des suffrages exprimés.
La liste arrivée en tête obtient la moitié des sièges arrondie au chiffre supérieur soit 12 dans notre cas, les onze sièges restants sont répartis proportionnellement aux suffrages obtenus par chaque liste.

Fini le panachage, auquel nous étions habitués.
Il faudra voter pour la liste complète, donc une équipe, sous peine de nullité du bulletin.
Il faudra aussi présenter votre carte d’identité au Président du bureau.
Pour terminer je souhaite la bienvenue au nouveau gérant de la superette VIVAL rue de Beauvais.
Beaucoup s’inquiète de la survie du petit commerce en centre-ville, et bien il faut commencer par s’y approvisionner.
Nous avons vécu une année plutôt morose.
Outre les manifestations de mécontentement diverses, normales en démocratie, on a vu aussi le détail prendre le dessus sur l’essentiel, la « peopolisation » de l’information, la recherche du buzz…. Nabila et autres insignifiances….
Mais 2013 a été aussi l’année de la conception et de l’implantation du premier cœur artificiel mis au point par une équipe française.
Vous voyez que nous pouvons être performants.
Il est temps de rependre confiance dans nos capacités de rebondir dans cette période difficile de mutation.
Je souhaite qu’en 2014 la société française, malgré nos différences, retrouve de la cohésion.
Que s’éloignent de l’esprit de certains de nos concitoyens les sentiments malsains du racisme et de l’antisémitisme, prémices de la désintégration sociale.
On verra bien et on a le droit de rêver

A vous tous, le Conseil Municipal et moi-même souhaitons une excellente année 2014, de la passion positive, de l’optimisme malgré les difficultés que l’on rencontre, une bonne santé et plein de bonheur.

Bonne année à tous.