FLAMMES DE LA MEMOIRE

 

Dans la nuit du 10, et le 11 novembre

Sauvegardons notre mémoire,
en allumant une Flamme,
en hommage aux Soldats de la Grande Guerre,
au profit de l’entretien et de la mise en valeur
des sépultures et des lieux de mémoire.

« En ces temps marqués par l’anniversaire des terribles années de la grande guerre, il est juste de montrer par un geste de piété particulière la reconnaissance que nous devons à tous ceux qui se sont sacrifiés pour la Patrie.
Combattants de la Liberté et du Droit, leur courage, leur dévouement, leur fidélité à la France justifient l’hommage que nous leur devons.
Ils n’étaient pas nés pour être des héros, mais simplement ils ont pensé que le service de la France justifiait tous les sacrifices. Le Souvenir Français, depuis plus d’un siècle, s’efforce, avec ses 200 000 adhérents, de garder la Mémoire de tous ceux et toutes celles qui sont morts pour la France ; aussi, tout naturellement, s’associe-t-il à cet hommage que tous rendront au pied des monuments de nos villes et villages le 10 novembre au soir ». –

Pierre de Percin, Général d’armée (2 S.)- Président Général du Souvenir Français

Rendre hommage aux Soldats de la Grande Guerre, c’est faire reconnaître aux Français d’aujourd’hui les valeurs d’antan qu’il convient de ne pas oublier ; aujourd’hui, c’est un devoir que de les perpétuer.

Les Poilus, soldats de la Première guerre mondiale, de toutes origines, obédiences ou confessions, issus de toutes les couches sociales, d’appartenances politiques les plus diverses, sont, par leur diversité, le ciment de l’unité nationale et les figures emblématiques d’une France qui ne s’avoue jamais vaincue.

La volonté, l’abnégation, le courage de tous ces hommes et ces femmes qui tracèrent la route de la Liberté, au prix de leur sang, imposent le respect. Face au danger, ils ont fait don de leurs vies pour la sauvegarde de la France ; ils ont tout enduré, supporté, subi, dans des conditions effroyables. Ils ont sacrifié leur présent pour préserver notre avenir.
Nous ne pouvons et ne devons jamais l’oublier, pour que nos Poilus ne meurent pas une seconde fois.

Offrir à tous l’opportunité, par un geste simple et utile, personnel ou collectif, de rendre un hommage solennel aux hommes qui ont tant donné pour que nous puissions vivre en paix dans un pays libre est la mission des Flammes de la Mémoire.

L’occasion est aujourd’hui donnée, pour chacun d’entre nous, en déposant une Flamme, de marquer son attachement au souvenir et à la mémoire des combattants pour la Liberté, pour la sauvegarde de la mémoire d’une des plus belles pages de notre Histoire.

FLAMMES DE LA MEMOIRE

Flamme très redoutée, qui brûle et qui détruit,
Si tu peux provoquer de mortels incendies,
Tu fertilises aussi le cœur de notre terre.
Tu es le feu sacré des héros de nos guerres.

Flamme qui, par bonheur, apporte la lumière
Dans les ténèbres noirs des combats et calvaires,
Eclaire le passé, ravive la mémoire,
Et redonne à chacun la douceur de l’espoir.

Flamme ardente de l’âtre, et flamme de ferveur,
Qui, dans la cheminée, diffuse sa chaleur,
Réchauffe bien nos cœurs, accablés et meurtris,
Et chasse, pour toujours, le grand froid de l’oubli.

Flamme qui se propage, en attisant les feux,
Sur le sol des martyrs, terre de nos aïeux,
Répands chez nos enfants l’amour de la Patrie,
Et, dans la liberté, le respect de la vie.

Toi, petite bougie, sois donc mon messager.
Tu seras le flambeau que je vais allumer,
Et tu feras briller, par ta petite flamme,
Pendant toute une nuit, la lueur de nos âmes.

Paul ATHANASE