Up Voeux du Maire, 8 janvier 2011 Slideshow

Monsieur le Député, Cher Michel,
Madame la suppléante du Conseiller Général, Chère Marie-France,
Mesdames et Messieurs les Vice-Présidents de la Communauté de Communes du Pays de Thelle,
Mesdames et Messieurs les Maires et Elus Municipaux,
Mesdames et Messieurs les Présidents et Membres des bureaux des Associations,
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,
Chers Amis,

Merci à tous de votre présence pour célébrer comme de coutume l’arrivée de l’année nouvelle, l’an 2011.

Nous avons connu une année 2010 qui dans beaucoup de domaines ne m’a pas semblé être une année agréable.

Elle s’est terminée avec une météo éprouvante, souvent mal vécue par une population excédée par une vie exigeante en temps et en résultats.

Il faut pour beaucoup d’entre vous travailler dans des conditions difficiles et vous souhaitez à juste titre profiter au maximum des moments de repos et de fêtes.
Alors quand les congères viennent perturber le réveillon de Noël, c’est très mal ressenti …
Les catastrophes dites « naturelles » comme les inondations sont acceptées avec résignation.
La neige, elle, n’a pas le droit d'exister, du moins sur nos routes, même si le vent en accumule des quantités phénoménales, que les pouvoirs publics, comme disent nos concitoyens, se doivent de faire disparaître immédiatement….

Bien sûr 2010 ne se résume pas à sa météo déprimante une bonne partie de l’année.

Des conflits, souvent avec un prétexte religieux ou ethnique, persistent.
En Afghanistan, parmi les nombreux morts, on compte une cinquantaine de nos compatriotes, et deux journalistes sont retenus en otages depuis plus d’un an.

En côte d’Ivoire la situation devient de jours en jours plus explosive.

En Haïti, pays francophone parmi les plus pauvres du monde, les effets dévastateurs du séisme du 12 janvier sont encore présents comme au premier jour.

En France, 2010 a été une année difficile sur le plan économique et social, elle a été aussi à mon avis une année où l’indécence a été trop souvent au premier plan….

Les dernières publications économiques nous révèlent que les plus riches sont encore plus riches.
Les dirigeants des grandes entreprises, qu’elles soient du fameux CAC40 ou non, s’attribuent mutuellement, par le biais de leurs conseils d’administrations, des rémunérations qui montent en flèche.
A l’autre bout de l’échelle, les ouvriers et les employés ont de plus en plus de mal à s’en sortir.

Des footballeurs aux revenus faramineux font des caprices et la grève ; ils nous ridiculisent aux yeux du monde entier.

Une affaire familiale fait la une des journaux pendant des semaines, comme pour nous rappeler que l’argent ne fait pas le bonheur, et peut prendre la place des sentiments…..

Alors certes on nous dit que le problème des retraites est résolu, vite fait mais peut-être pas bien fait.
Est-ce que de vieux chômeurs démotivés vont remplacer des jeunes retraités actifs et consommateurs?

Dans un contexte difficile nous devrons relever le défi de compenser le désengagement des services de l’Etat pour continuer à offrir les services que notre population est en droit d’attendre.

Ce ne sera pas facile, les Communes ayant leurs dotations gelées pendant trois ans.

Déjà les effets de la révision générale des politiques publiques, en clair les restrictions budgétaires, se font sentir.

Malgré des effectifs stables une classe maternelle a été fermée.
La fermeture d’une classe primaire est envisagée à la prochaine rentrée.

Il est vrai que le nombre d’habitants a peu augmenté depuis une dizaine d’années.
Ceci a pour conséquence le vieillissement de la population.
Cela devrait être confirmé par le prochain recensement qui sera effectué sous la direction de Guy AUZANNEAU.

Alors, le Plan Local d’Urbanisme va permettre la réalisation de constructions nouvelles.
Deux lotissements pavillonnaires d’une quarantaine de lots et un d’une dizaine ont obtenu leurs permis d’aménager.
Certaines parcelles ont été réservées par des habitants de notre commune.

Le pass-foncier n’étant plus possible depuis le 31 décembre dernier la société FLINT a accepté, à notre demande, de proposer quelques parcelles à coût moindre dans le lotissement dit de la « Haie Varin », entre la rue de l’Ormeteau et la rue Viville.
Ces lots sont destinés préférentiellement à des habitants de NEUILLY-EN-THELLE.

Cet aménagement nécessitera la construction d’une voie complète avec trottoirs et éclairage dans le prolongement de la rue Viville.
Elle sera réalisée par la commune avec participation des lotisseurs au titre de la Participation pour Voie et Réseaux.

Une résidence pour personnes âgées et handicapées sera réalisée par MARIANNE Développement.
Elle comprendra 90 appartements et 18 pavillons adaptés pour personnes à mobilité réduite.
Elle sera gérée en location par l’OPAC de l’OISE.

Le permis de construire est délivré, la construction pourra commencer après l’obtention de financements complémentaires notamment ceux du Conseil Régional.

La commune va acquérir dans les semaines qui viennent l’ancien entrepôt de matériaux de construction POINT P sur la place Tiburce Lefèvre.

Nous avons trouvé un accord avec la propriétaire Mme Françoise EBERT au prix de l’estimation des domaines augmentée de 10% soit 355 000 Euros.

Cette acquisition sera réalisée au comptant et correspond à peu près à ce que nous a légué Madame Suzanne CAMUS.
Nous envisageons de bâtir sur cette propriété un centre d’accueil pour les activités périscolaires et de loisirs et si c’est possible, une salle d’activité polyvalente.
L’étude de faisabilité et la réalisation seront confiées à la Société d’Aménagement de l’Oise, la SAO, dont nous sommes actionnaires.
Elle a les compétences pour mener intégralement cette importante opération pour notre compte, via un comité de pilotage.

La convention sera signée dans les jours qui viennent.

L’avancement de ce projet et surtout son coût conditionnent le deuxième gros chantier qui nous attend : la rénovation des locaux de la Mairie et son accessibilité.

Le deuxième édifice communal qui retient notre attention est bien sûr l’église.
Après presque 5 ans d’attente et de sollicitations répétées, nous avons pu avoir récemment la visite d’un représentant du Service Départemental de l’Architecture et du Patrimoine.
Son rapport sur les travaux nécessaires devait nous parvenir avant la fin de l’année, nous l’attendons toujours…
Néanmoins il nous a confirmé oralement que le gros œuvre du monument était en bon état.
Des travaux de coût modérés sont semi-urgents.
Je proposerai au prochain Conseil Municipal de missionner un architecte spécialisé pour diriger cette opération.
Quant au problème du nettoyage de l’édifice il nous a précisé que c’était illusoire tant que sera maintenu la circulation des véhicules à moteur à proximité…
J’avoue ne pas voir de solution à court terme pour dévier cette route départementale.

La rénovation de la rue du 11 novembre qui était programmée en 2010 devra finalement comprendre la réfection complète du réseau d’assainissement.
Le syndicat d’assainissement a demandé une dérogation à l’Agence de l’Eau pour entreprendre les travaux, et je remercie Alain DUCLERCQ de faire avancer le dossier dans les meilleurs délais.
Nous souhaitons vivement pouvoir réaliser ce chantier en 2011.
Les branchements d’eau potable en plomb ont déjà été remplacés et je remercie Daniel TESSIER pour la réactivité du syndicat d’eau potable.

Nous avons demandé au Conseil Général la possibilité de pouvoir bénéficier d un équipement sportif de proximité, c’est à dire un mini-stade, subventionné à 75%.
Nous sommes dans l’attente d’une réponse.
Si elle était négative, ou tardive nous le réaliserons en demandant un subventionnement au taux habituel à savoir 33%....

Dans un esprit constructif de coopération intercommunale nous nous intéressons à une participation au fonctionnement d’une crèche à Belle Eglise.
Ce projet ambitieux et particulièrement intéressant en terme de services est cher à mon Ami Philippe VINCENTI et son équipe.
Nous souhaitons pouvoir participer modestement à son aboutissement.

Comme chaque année je vous parlerai de la déviation.
Environ la moitié des propriétaires ont refusé la proposition d’acquisition foncière amiable du Conseil Général.
Cette réalisation ayant été déclarée d’utilité publique par arrêté préfectoral, ces acquisitions se feront par procédure d’expropriation.
La commission permanente à l’unanimité a donné pouvoir au Président du CG pour saisir le juge des expropriations.
Il m’a assuré de sa volonté de le faire rapidement.
Mais nous perdrons probablement un an.
Je comprends la volonté des propriétaires et des exploitants agricoles de tirer le meilleur prix de leurs biens, mais là aussi le prix de base est fixé par les domaines et la marge de négociation de la collectivité est limitée à 10%...
Je regrette que d’anciens élus de NEUILLY-EN-THELLE fassent partie des récalcitrants, l’intérêt général devant primer, à mon avis, sur les intérêts particuliers.

Bien évidemment cette déviation doit être raccordée à la D1001 voire à la future liaison CREIL-CHAMBLY.
Ce raccordement ayant un intérêt évident pour la Communauté de Commune je propose qu’elle s’en charge avec l’aide du Conseil Général.


Ce projet de déviation n’est pas le seul pour illustrer la volonté du Conseil Général de travailler à la qualité et la sécurité du réseau routier dans ce canton comme dans l’OISE toute entière.

La réalisation d’un rond-point sur la D1001 à la hauteur de Dieudonné est en cours d’étude.

Les tracés possibles de la liaison à quatre voies CREIL-CHAMBLY ou A1-A16 que je viens d’évoquer ont été déterminés.

Un rond-point a été réalisé au carrefour CIRES-ULLY le sécurisant considérablement.

Le tapis de roulement de la D1001, notamment dans sa traversée du canton, est refait par tronçon chaque été.

En ce qui concerne les collèges, autre compétence du Conseil Général, leur équipement numérique, leur câblage et leur raccordement au très haut débit se poursuit régulièrement dans le cadre du programme du « Collège du 21ème siècle », cher au vice-Président Alain BLANCHARD.

Je viens de procéder à la remise d’un ordinateur aux élèves de 6ème à CHAMBLY, hier c’était à NEUILLY-EN-THELLE.
Tous les collégiens ont maintenant un PC portable équipé d’une soixantaine de logiciels éducatifs, d’encyclopédies et de dictionnaires.

Bien que ce ne soit pas une compétence obligatoire, le Conseil Général continue à aider les communes en subventionnant leurs réalisations.
C’est 47 millions d’euros qui ont été individualisés dans le budget 2011.
L’aide aux communes ne se résume pas aux subventions, elle comprend aussi la mise à disposition d’outils d’aménagements et de fournitures.
- La SAO, dont je vous ai parlé tout à l’heure, pour les grosses réalisations d’infrastructures ;
- L’ADTO qui apporte une aide technique aux communes, et à l’administration de laquelle Daniel TESSIER participe ;
- La CAPOISE qui est une centrale d’achat qui permet aux communes, notamment les petites et moyennes, d’obtenir des prix compétitifs sur de nombreuses fournitures.

Dans le même esprit, l’aide aux associations culturelles et sportives est également maintenue à hauteur de 5 Millions d’euros.

Le Département intervient aussi pour aider la construction ou la rénovation des logements locatifs à loyer modéré.
Cette aide a permis des travaux de rénovation des parties communes dans les deux résidences locatives Oise Habitat rue de Paris et OPAC boulevard Lebègue.
Cette dernière résidence a aussi bénéficié de travaux d’isolation particulièrement appréciés par les locataires qui verront leurs factures de chauffage notablement diminuées.

Ceci montre à quel point le Conseil Général est une collectivité utile, « 100% utile », dont il faut défendre l’existence.

Malheureusement elle voit ses marges de manœuvre considérablement réduites par la réduction de son autonomie budgétaire, de l’augmentation de ses dépenses notamment dans le domaine social, sa première compétence, à laquelle elle consacre 60% de son budget de fonctionnement.

La suppression de ce partenaire incontournable des communes rendra la tâche des élus encore plus délicate et compromettra assurément la réalisation de certains de leurs projets.

Mais revenons à NEUILLY-EN-THELLE pour un rapide bilan des actions menées en 2010 et des changements intervenus.

La construction des 15 logements rue de Beauvais par Picardie Habitat a enfin débuté.

En ce qui nous concerne, il n’y a pas eu d’importantes réalisations puisque la rue du 11 novembre a été reportée pour les raisons évoquées précédemment.

Je m’en tiendrai donc à une rapide évocation des nouveautés 2010.

Notre effort a porté sur l’acquisition de matériel :
- le changement du véhicule de Police Municipale,
- l’achat d’un tracteur pour les services techniques, sous la responsabilité de Bernard ONCLERCQ.
- l’achat d’un véhicule léger d’intervention pour le corps de première intervention de sapeurs pompiers subventionné pour moitié par le SDIS.

- le renouvellement du système informatique et du standard téléphonique de la Mairie, il faut dire qu’il était particulièrement inadapté et obsolète.

La restauration scolaire a été ouverte aux moyennes sections de maternelle.

L’augmentation de la fréquentation du Pôle Animation Jeunesse, a conduit à l’embauche d’une animatrice, Elodie ADAM, qui travaillait depuis un an dans ce service au titre d’un emploi aidé. Caroline BILL maitrise parfaitement la conduite de ce service dont l’activité est en constante progression.

Le Centre Communal d’Action sociale est malheureusement de plus en plus sollicité.
Martine DELACOUR consacre beaucoup de son temps, tout au long de l’année, pour être à la disposition des concitoyens en grande difficulté.

L’animation de la vie locale nécessite beaucoup de travail, d’initiatives de la part de Jean Pierre Le COUDREY, aidé par l’ensemble du Conseil.

L’information sur la vie locale se fait essentiellement par notre site Internet tenu à jour par Bertrand VASSEUR.

Je salue l’arrivée d’un nouveau policier Municipal.
Franck ROULLIER ayant demandé sa mutation, j’ai engagé pour le remplacer David FAVRESSE.
David était gendarme à la brigade territoriale de Chambly.
Il était notre gendarme référent dans le cadre de notre contrat intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance.
Il connaît donc NEUILLY-EN-THELLE depuis plusieurs années et saura mettre son dynamisme et son efficacité au service des habitants.

L’agrément de Jean-Pierre HUBERT pour assurer les fonctions de garde-chasse de la propriété communale du « Bois Viville » est en cours.

Enfin 2010 a été marqué par la belle médaille de bronze obtenue par Loïc KORVAL au championnat du monde de Judo au Japon en Juillet.
Nous allons lui rendre un hommage à la fin de cette cérémonie.

Avant je voudrais remercier tous ceux qui font de NEUILLY-EN-THELLE une commune où ses habitants se sentent bien, beaucoup nous le disent.
Je remercie les employés communaux de tous les services qui travaillent efficacement y compris quand les circonstances sont difficiles.
Merci donc à tous, notamment à Sophie HERCENT la directrice des services.

Cette année je salue particulièrement le travail des services techniques qui sont sous la conduite de Bernard ONCLERCQ, mon premier adjoint.
Ils ont été très sollicités par la conjonction des conditions météo inhabituellement rudes par leur sévérité et leur durée, et la nécessité de mettre en place les structures qui ont permis la tenue des festivités de fin d’année.

Je remercie ceux qui font vivre les nombreuses associations.
J’ai une pensée particulière pour deux personnes qui nous sont chères.

Pierrette LEMAIRE, l’épouse de Marcel, Conseiller Municipal.
Elle préside l’association le PETIT PLUS qui entre autre, assure le fonctionnement de la banque alimentaire.
Pierrette est hospitalisée et nous lui souhaitons un excellent rétablissement.

Je pense également à Madeleine JUSSOT qui a passé la main à la présidence du club des ainés.
Que l’année qui débute soit celle de votre guérison Chère Madeleine.

Merci également à Jean louis CAILLIEZ qui met à notre service son expérience dans la conduite des travaux communaux.
Il est présent quand un coup de main est nécessaire, par exemple lors des montages et démontages des barnums du marché de Noel, pour la deuxième fois cette année dans le froid et la neige.
Merci aussi à ceux qui étaient présents ces jours-là : Marc BILL, André BOURGOIN et tous ceux que j’oublie….

Merci aux pompiers du CPI qui ont été bien dotés en matériel cette année, merci au centre de secours de Chambly.

Merci aux gendarmes de Chambly et Chantilly
Un regret cependant : la verbalisation des usagers de la route de Puiseux/Neuilly à la fin de la période de neige…..

Merci à nos partenaires :
le Conseil Général et son Président Yves ROME,
Merci à Michel FRANCAIX notre député toujours très présent,
Merci à la Communauté de Communes du Pays de Thelle,
Un regret aussi : que la redevance de collecte des ordures ménagères soit appliquée aux collèges et donc affecte leur budget.

Merci aussi à tous les conseillers municipaux qui forment une équipe homogène.

L’année 2011 sera une année capitale pour préparer les suivantes, pardonnez cette Lapalissade !

Aussi j’ai beaucoup de souhaits à formuler.

Je souhaite bonne chance à mes amis de la majorité départementale pour le renouvellement de la moitié des membres du Conseil Général. Que les sortants soient réélus, que des nouveaux viennent nous rejoindre.

Je souhaite la même chance à mes amis candidats aux élections sénatoriales.

Je souhaite moins de désengagement de l’Etat notamment dans le domaine de l’éducation nationale et de la sécurité des personnes.

Je souhaite un débat politique de qualité dans cette année précédent l’élection présidentielle.

Je souhaite la poursuite d’une politique intercommunale bénéfique pour tous.

Je souhaite que l’on puisse continuer à répondre aux attentes des habitants de NEUILLY-EN-THELLE.

Enfin je vous souhaite, à toutes et à tous une année 2011 heureuse, enrichissante avec beaucoup de bonheurs grands et petits, et avec l’essentiel, une excellente santé.

Merci de votre présence et de votre attention.

Bonne année à tous et portez vous bien.

Avant d’inviter notre député à nous dire quelques mots, comme je vous l’ai dit nous allons maintenant mettre à l’honneur Loïc KORVAL.

Je l’invite à nous rejoindre sur le podium, exercice auquel il est habitué.

IMG_7994
IMG_7995
IMGP3290
IMGP3292
IMGP3306
IMGP3310
IMG_8001
IMGP3311
IMGP3326
IMGP3331
IMGP3334
IMGP3336
IMGP3341
IMG_8009
IMGP3343

Dernière mise à jour: 08/01/11 18:51 | Aide